HomeDiagramsDatabaseMapsForum
     

Go Back   SkyscraperPage Forum > Regional Sections > Canada > Québec

Reply

 
Thread Tools Display Modes
     
     
  #321  
Old Posted May 23, 2018, 4:29 AM
Vulcain's Avatar
Vulcain Vulcain is offline
Registered User
 
Join Date: Dec 2002
Location: Lévis (146 183) 2018
Posts: 3,391
je suis amateur du hockey junior je me demandais si il y avait un projet pour remplacer l'aréna Georges Vézina
__________________
Lévis Population 1 Janvier 2018

146 183
Reply With Quote
     
     
  #322  
Old Posted Jul 10, 2018, 2:22 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Avenir du Centre Georges-Vézina

Quote:
Originally Posted by Vulcain View Post
je suis amateur du hockey junior je me demandais si il y avait un projet pour remplacer l'aréna Georges Vézina
L'aréna présente des problèmes structuraux connus depuis 2013. Ce n'est qu'en février dernier qu'une firme d'ingénieurs recommande de fermer l'aréna complètement.
Les Sags ont joués entre deux autres arénas à Jonquière et à Chicoutimi entre-temps.
Voici les travaux qui ont étés effectués et les mesures qui seront prises temporairement :
- Le renforcement des membrures du toit qui sont le plus à risque (de 14 à 20 membrures par ferme);
- La supervision et le contrôle de l’accumulation de la neige sur le toit (pas plus de 12 pouces);
- L'imposition d'une limite de 30 personnes dans la galerie de presse;
- L'imposition d'une limite de 15 personnes dans la galerie des commentateurs;
- L'interdiction d'utiliser le bâtiment comme lieu d’hébergement de sinistrés en cas de catastrophe naturelle;
- L'interdiction d'ajouter une suspension au toit sans l’aval d’un ingénieur;
- La réalisation d'une inspection visuelle à la fin de chaque hiver.

Ces mesures ne sont toutefois que temporaires et, si la structure ne pouvait par la suite satisfaire aux normes du Code national du bâtiment, la firme Gémel prévoit que le Centre Georges-Vézina fermerait définitivement ses portes en 2024.

Toujours en février dernier, le premier ministre et la mairesse Néron ont convenus qu'un nouvel amphithéâtre devait être construit. Cela a fait jaser dans la population saguenéenne sur l'emplacement du nouvel aréna. Une majorité de gens préfèrent que le nouvel aréna demeure sur le même site et seulement 13,3% des personnes sondées sont d'accord avec la mairesse que la nouvelle construction se retrouve au centre-ville de Chicoutimi soit sur le stationnement du havre.

Reply With Quote
     
     
  #323  
Old Posted Aug 10, 2018, 1:29 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
7,5 M $ pour un centre multisport à Jonquière

Le gouvernement du Québec, par l’entremise du ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport (MELS), injecte 7,5 millions $ dans le projet de construction d’un centre multisport à Jonquière.
Le complexe de 20 millions $, où il sera possible de pratiquer plusieurs activités et qui sera doté d’une piste de course, ouvrira ses portes dans un horizon de deux ans. Saguenay assumera les trois quarts de la facture, mais n’écarte pas la possibilité de s’associer au privé pour un partage des coûts. Le nom du complexe pourrait être vendu à une entreprise.

Si la mairesse Josée Néron affirme qu’elle n’a reçu la lettre de confirmation du cabinet du ministre Sébastien Proulx que mercredi, l’annonce de l’appui financier de Québec au projet de stade de soccer intérieur relevait du secret de polichinelle. Dès le refus livré au Patro de Jonquière pour l’agrandissement de son gymnase, l’information voulant que Québec livre une réponse favorable à la demande de Saguenay s’est mise à circuler. La Ville a soumis son dossier il y a sept mois.

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi au Pavillon Mellon d’Arvida, situé près du terrain synthétique de soccer, le député de Dubuc, Serge Simard, s’est dit heureux de pouvoir livrer « une très belle nouvelle pour les familles » de Saguenay et de la région.

« Le gouvernement s’est engagé à ce que toutes les régions profitent de nouvelles installations sportives et récréatives répondant à la fois aux besoins des athlètes, des jeunes sportifs et de la population en général. Il importe d’offrir des infrastructures modernes et de qualité qui leur donneront le goût de bouger », a déclaré le député, qui a livré l’annonce au nom du ministre Proulx. Du même souffle, le politicien a fait savoir que Québec verse 11 millions $ en soutien à une dizaine de projets moussés par des organismes et municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’enveloppe la plus importante est celle accordée à Saguenay pour le centre multisport (soccer dôme). Métabetchouan-Lac-à-la-Croix recevra notamment 1,7 million $ pour la rénovation de la piscine municipale.

Un plus pour Jonquière
La mairesse Josée Néron n’a pas manqué de souligner le fait que le nouveau centre sera implanté à Jonquière. Lundi, des échanges vigoureux ont eu lieu au conseil de ville de Saguenay, alors que le conseiller Kevin Armstrong a déploré le peu d’investissements dans son arrondissement au cours des dernières années.

« C’est un projet qui me tient personnellement à coeur et qui tient à coeur à tous les membres du conseil. On a choisi, j’ai choisi d’implanter l’infrastructure à Jonquière. Je voyais là une belle possibilité de dynamiser l’arrondissement. C’était un choix personnel et entièrement soutenu par les conseillers de l’ensemble de la ville. Jonquière, c’était un choix géographique qui permettait de répondre aux besoins de Saguenay, mais aussi ceux de la région », a déclaré la première magistrate.

Josée Néron et Michel Thiffault, conseiller jonquiérois et président de la commission des sports et du plein air de Saguenay, n’ont pas voulu s’avancer au sujet de l’emplacement du futur stade. Des négociations sont en cours avec des promoteurs privés et la Ville veut éviter une surenchère pour les terrains. En revanche, des terrains publics, dont certains appartiennent à la Ville, font partie des possibilités. Autour de cinq lieux potentiels ont été ciblés. Parmi ceux évoqués, notons le parc Saint-Jacques, le Cégep de Jonquière et le secteur de l’ancien Walmart, près de l’autoroute 70.

L’appel d’offres sera lancé dans un mois. Les plans et devis seront entre les mains des autorités municipales dans un délai d’environ six mois, pour une première pelletée de terre au printemps de 2019. La construction s’échelonnera sur 18 mois.

« On veut donner l’exemple d’une ville qui prône les saines habitudes de vie », a mis en relief la mairesse Néron. Michel Thiffault a pour sa part insisté sur le fait que le projet « va créer un achalandage à Jonquière, au centre de notre grande ville et de notre région ».

+

LE PROJET SERA PUBLIC, ASSURE LA MAIRESSE

La mairesse Josée Néron écarte du revers de la main une association avec le privé pour la construction du centre multisport.

Des ententes pourraient être conclues avec des organismes sans but lucratif ou des promoteurs privés pour la gestion des activités, mais le projet de construction sera piloté par la Ville.

«Beaucoup de projets privés ont été présentés. Ils doivent tous être faits avec la Ville. Je ne peux pas m’associer avec un promoteur privé et lui signer une entente pour qu’il obtienne son financement. C’est totalement illégal et ça ne passera pas la route au niveau du MAMOT (ministère des Affaires municipales et de l’occupation du territoire). Pour l’occupation, c’est une autre histoire. À ce moment-là, on pourrait s’associer avec un OBNL ou un promoteur. Pour le moment, on n’est pas là», a-t-elle déclaré.

Au sujet des entreprises qui pourraient offrir une commandite pour avoir leur nom sur le centre sportif, le président de la commission des sports et du plein air de Saguenay, Michel Thiffault, n’a pas voulu s’avancer. Cela dit, il n’a pas exclu que des personnalités ou organisations qui ont marqué le monde du sport en région soient mises en valeur dans l’enceinte du complexe. Michel Thiffault a aussi indiqué que le club de gymnastique JAKO, dont le bail sur la rue Colbert arrivera bientôt à échéance, pourrait trouver refuge au centre multisport de Jonquière.

https://www.lequotidien.com/actualit...8b572080f80a57
Reply With Quote
     
     
  #324  
Old Posted Sep 27, 2018, 5:47 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Saguenay lève le voile sur son projet d’amphithéâtre









La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a dévoilé les grandes lignes du projet d'amphithéâtre au centre-ville de Chicoutimi.

Elle faisait cette présentation dans le cadre d’un dîner de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord. La mairesse a offert une visite virtuelle des futures installations.

Le nouvel amphithéâtre comprendrait une patinoire de grandeur standard, 5000 sièges, une scène extérieure et une place des festivals, un marché public et un stationnement sur quatre étages de 700 places, soit deux fois plus vaste que l'autogare actuelle qui serait démolie.





Des espaces verts et communautaires seront également aménagés.

La construction de ce stade pourrait frôler les 80 millions de dollars.

Avec une subvention gouvernementale de 60 %, nous aurions la possibilité de payer cette infrastructure dernier cri sans engendrer de coûts supplémentaires pour la population, croit Josée Néron.

Cette construction serait située sur l’ancien terrain de la zone ferroviaire de Chicoutimi, là où se trouve actuellement un immense stationnement.

La mairesse rejette d'ailleurs du revers de la main le scénario préparé par le service d'urbanisme pour financer l'amphithéâtre avec des stationnements payants.

L’amphithéâtre serait relié par des passerelles à la rue Racine et à la Zone portuaire.

Le bâtiment serait fabriqué de bois et d’aluminium selon l’esquisse du projet réalisé par la firme d’architectes Ardoises et les firmes d’ingénierie Gemel et Ambryonair.



Projet bien reçu
La présentation de la mairesse a été bien reçue de la part de divers intervenants du milieu.

Même le chef du Parti des citoyens de Saguenay, Dominic Gagnon, a félicité le travail de Josée Néron.

Y'a un travail solide derrière tout ça. Au centre-ville de Chicoutimi, je pense que tout le monde est unanime : ça nous prend un projet structurant, un projet rassembleur, a-t-il affirmé, sans toutefois appuyé le projet comme tel.

Le producteur de spectacles Robert Hakim était très satisfait de ce projet qui mélange sport et culture.

Honnêtement, c'est une des premières fois qu'une administration municipale pense en fonction de ça, de mélanger les genres. C'est très bien et ça répond à plusieurs besoins.

Robert Hakim, producteur de spectacles
Le député conservateur Richard Martel et la députée péquiste Mireille Jean sont également positifs vis-à-vis le projet.

Des consultations publiques auront lieu après les élections provinciales, après quoi les plans seront peaufinés en vue d'une première pelletée de terre en 2021.

Avec les informations de Priscilla Plamondon-Lalancette

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...tre-chicoutimi
Reply With Quote
     
     
  #325  
Old Posted Oct 18, 2018, 4:53 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Fjord Capital investit 1M$ à l’ancien Ultramar



Un nouveau jalon est franchi dans le projet de revitalisation de l’axe Mellon, au centre-ville d’Arvida. Le terrain où se trouvait autrefois la station-service Ultramar a été acquis par la société d’investissement régionale Fjord Capital, qui va y construire un immeuble pouvant accueillir des bureaux et huit appartements de style loft.

L’investissement devrait atteindre le million de dollars. Si tout va comme prévu, la première pelletée de terre sera soulevée cet automne, en vue d’une inauguration au plus tard en juillet 2019. Deux des trois associés de Fjord Capital, Jean-Michel Lavoie et Pierre-Luc Godin, ont levé le voile sur le projet, au bénéfice du Quotidien. Accompagnés du conseiller municipal Carl Dufour, qui les a courtisés avec aplomb au cours des derniers mois, ils ont expliqué qu’à leurs yeux, l’avenir réside dans des endroits comme le Carré Davis, où subsiste une véritable effervescence, selon eux.

« On trouve ça beau ici. C’est comme un petit Vieux-Québec. Il y a un buzz en ce moment et je préfère nettement investir à Arvida qu’ailleurs », a résumé Jean-Michel Lavoie, dont l’entreprise a aussi acquis un immeuble sur la rue Davis, où se trouvait jadis le restaurant Délices d’Afrique. Cette bâtisse subit une cure de jouvence, avec une façade dont les éléments se marient aux caractéristiques patrimoniales de la cité du métal gris.

Un locataire oeuvrant dans le domaine immobilier a déjà confirmé qu’il occupera une partie du rez-de-chaussée des Lofts Mellon. Des négociations ont lieu avec un deuxième, celui-là issu du domaine de la santé. Quant aux appartements de trois-pièces et demi à l’étage, les promoteurs ont l’intention de leur donner un cachet industriel, toujours en lien avec l’histoire du coin, et croient que les logements trouveront facilement preneur.

Habiter les centres-villes

Jean-Michel Lavoie, Pierre-Luc Godin et leur associé, Robin Masson, croient en l’importance d’attirer des gens dans les centres-villes. Pas seulement pour y ouvrir boutique ou pour y faire des courses, mais aussi pour y vivre.

Ces propos rejoignent Carl Dufour qui, depuis son élection en 2009, s’est toujours présenté comme un ardent défenseur du développement des centres-villes. Lorsque rencontré sur le terrain des Lofts Mellon, l’élu a livré un véritable plaidoyer en faveur de l’occupation et de l’appropriation de ces secteurs névralgiques par les citoyens. Si on veut les rendre dynamiques et florissants, croit-il, il est impératif d’inciter les gens à les habiter.

« Ce projet vient régler cette dernière cicatrice du boulevard Mellon. Le service d’urbanisme a aidé les promoteurs dans ce dossier. Moi, je n’ai rien à gagner en termes monétaires quand je m’investis dans des projets comme ça, mais quand il y en a un qui se concrétise comme aujourd’hui, j’ai la satisfaction d’avoir travaillé pour mes citoyens. Les conseillers ont un rôle important à jouer pour aller chercher des promoteurs. Ça ne se fait pas tout seul et il faut être proactifs », martèle Carl Dufour.

Plan

L’échevin Dufour dit avoir un plan pour compléter la revitalisation de l’axe Mellon et pour insuffler encore plus de vigueur au Carré Davis. Un projet de restauration flotte dans l’air. Les associés de Fjord Capital suivent le dossier de près.

« On est une société d’investissement et on regarde toutes les possibilités qui s’offrent à nous. Nos yeux sont ici, à l’affût de ce qui se passe ici », note Pierre-Luc Godin. Parmi ces opportunités pourraient figurer d’autres acquisitions d’immeubles situés à un jet de pierre de l’ancien Ultramar. On pense notamment au défunt restaurant Poulet frit Kentucky, placardé depuis quelques années. Fait à noter, le terrain de la station-service était à vendre depuis un certain temps, mais une légende urbaine voulant que le terrain n’ait pas été dûment décontaminé après la démolition freinait les ardeurs d’acheteurs potentiels.

« On a fait nos devoirs. On est allés voir au ministère de l’Environnement pour voir ce qui a avait été fait. Toute la décontamination avait été complétée dans les règles de l’art. Le terrain était prêt à accueillir une bâtisse », a fait valoir Jean-Michel Lavoie.

https://www.lequotidien.com/affaires...1b2725c5024448
Reply With Quote
     
     
  #326  
Old Posted Nov 7, 2018, 8:17 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Sail ouvre ses portes à Chicoutimi



Un nouveau joueur fait son entrée sur le marché du plein air à Saguenay. Le magasin Sail ouvrait ses portes le 16 octobre dernier.

La bannière québécoise a choisi Saguenay comme premier endroit pour tenter de percer dans les régions du Québec, en adaptant son inventaire.

La proportion de chasse et pêche et plein air et vêtements de motoneige est en plus grande proportion que dans les magasins plus urbains par exemple , explique Normand Décarie, président et chef de la direction de Sail

Sail met donc la gomme avec des investissements de 12 à 15 millions de dollars dans sa nouvelle succursale de 40 000 pieds carrés.

On avait la conviction que la région n’était pas bien desservie. On a souvent des clients de la région ici qui viennent à notre magasin de Québec , ajoute Normand Décarie.

Les commerçants de plein air déjà établis s'attendent à subir le contrecoup de la nouveauté, mais certains prévoient, au contraire, pouvoir profiter de l'achalandage qui viendra du géant du plein air.

On s'est informé auprès de nos collègues de Québec. Quand Sail est arrivé, ça les avait secoués, mais ça n'a pas touché les résultats des ventes, les magasins Sport Expert/Atmosphère sont restés en selle à Québec, alors on s'attend à la même chose ici au Saguenay-Lac-Saint-Jean , souligne Mélanie Turcotte, copropriétaire du Sport Expert /Atmosphère de Chicoutimi.

L'ouverture de Sail crée une centaine d'emplois.

Dans le contexte de pénurie de main-d'oeuvre, le recrutement n'a pas été facile, admet l'entreprise, mais, au final, presque tous les employés ont été recrutés dans la région.

http://www.constructiongauthier.com/...il-chicoutimi/
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...n-air-saguenay
Reply With Quote
     
     
  #327  
Old Posted Nov 7, 2018, 8:20 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Hyundai du Saguenay (Jonquière)



Le Groupe Couture a investi près de 7 M$ pour l’implantation de sa nouvelle concession Hyundai sur le boulevard René-Lévesque à Jonquière. Inaugurée officiellement le 20 juin, cette nouvelle succursale crée une vingtaine de nouveaux emplois.

Érigé sur un terrain de 100 000 pieds carrés, le bâtiment de 20 000 pieds carrés est entièrement neuf et inclue une salle de montre épurée et un vaste centre de service ou la technologie occupe une grande place. « L’intérêt d’une nouvelle construction, c’est qu’on a misé sur des équipements à la fine pointe de la technologie », mentionne le copropriétaire et directeur général de la succursale, Olivier Blouin.

Selon le copropriétaire, l’emplacement du nouveau garage a été choisi en raison de sa situation stratégique près de l’autoroute. « C’est la seule succursale automobile visible de l’autoroute. […] C’est intéressant, c’est un axe passant », souligne-t-il.

Olivier Blouin affirme également que le fait de s’installer à Jonquière était intéressant pour son groupe, également propriétaire de Hyundai du Royaume et de Saguenay Mitsubishi dans l’arrondissement Chicoutimi. « Ça nous permet de desservir plus facilement les gens de Jonquière. […] Ce qui est intéressant, c’est que la seule offre dans le marché de Jonquière, c’est de l’américain. Si quelqu’un veut acheter ici, nous sommes donc la seule alternative », explique-t-il.



http://www.constructiongauthier.com/...ndai-saguenay/
https://informeaffaires.com/regional...e-investit-7-m
Reply With Quote
     
     
  #328  
Old Posted Nov 7, 2018, 8:31 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Le Potvin & Bouchard de La Baie fait peau neuve



Le magasin Potvin & Bouchard de La Baie, propriété du Groupe BMR, subira d’importantes rénovations pour se moderniser. Le projet représente des investissements de plusieurs millions de dollars, a confirmé, le directeur général du magasin, Michel Leclerc.

Les travaux ont débutés sen septembre 2018 par la démolition du garage actuellement adjacent au magasin. La construction du nouveau bâtiment, autour d’une portion conservée de l’ancien, débutera en novembre et devrait se terminer pour le mois de mai. « Le magasin existant va être relocalisé dans une partie du bâtiment de 7 000 pieds carrés qui sera conservée, pour pouvoir continuer à servir la clientèle. […] Nous mettrons tous les efforts pour préserver l’expérience de magasinage de notre magasin durant les travaux », souligne M. Leclerc, qui précise que tous les départements continueront à être offerts, mais en format un peu réduit pour certains. La modernisation touchera également l’équipement technologique et l’aménagement du magasin.

La superficie du Potvin & Bouchard passera de 13 000 pieds carrés à entre 20 000 et 25 000 pieds carrés. Le nouveau magasin mettra l’accent sur les départements « mode », soit le saisonnier, la plomberie, la décoration, les couvre-plancher et les luminaires, qui verront leur superficie doubler. Les autres départements seront aussi agrandis, mais de façon moins importante.

L’entreprise Les Constructions Technipro de Saguenay, avec qui le magasin fait des affaires depuis plusieurs années, réaliseront les travaux. « Ils font partie de nos clients. C’était important pour nous de prioriser nos clients pour la construction », mentionne M. Leclerc.

Le directeur général du Potvin & Bouchard de La Baie confirme que cette modernisation devrait entraîner la création de nouveaux emplois dans l’entreprise, mais ne peut actuellement la quantifier. « Nous en avons fait l’expérience avec nos magasins d’Alma et de Chicoutimi, nous avons vu un impact positif sur nos ventes avec les rénovations », conclut Michel Leclerc.

https://informeaffaires.com/regional...ait-peau-neuve
Reply With Quote
     
     
  #329  
Old Posted Nov 7, 2018, 8:41 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
L'Autoroute 70 aura inaugure son premier centre de services



L’ouverture officielle du tout nouveau dépanneur Couche-Tard, situé au 1931 boulevard Saint-Paul, à Chicoutimi a eu lieu le 18 octobre dernier.

La nouvelle construction, bâtie sur un terrain qui était jusque-là vacant, représente un investissement de 1.2 M$ de la part de Couche-Tard.

Avec un concept nouveau dans la région, la bannière a voulu mettre de l’avant une offre de nourriture bonifiée et innovante, comme le Roller grill (pour la cuisson de hot dog et de taquitos) ainsi le réchaud de pizzas sur place.

L’ajout d’une zone destinée au café de qualité supérieure, notamment grâce à la une machine Thermoplan, ainsi que la cuisson sur place de pâtisseries chaque jour, amènent aussi un beau vent de nouveauté sur le boulevard Saint-Paul.


Investissements de plus de 5 M$

En entrevue exclusive avec Informe Affaires, Guy Harvey et son fils Alexandre (Gestion Immobilière Harvey’s entrepreneur et gestionnaire du projet du CSSP) qui fait partie de la relève, prévoient que d’autres commerces emboitent le pas à cette entreprise d’envergure et annoncent des investissements. D’ailleurs, Guy Harvey confie que des discussions sont actuellement en cours avec une chaîne nationale de restauration rapide. « D’autres entreprises viendront se coller à Couche-Tard. Nous avons l’intention de bâtir deux autres condos commerciaux sur le site. Ils serviront notamment à accueillir différents services (…) nous avons des milliers de pieds carrés de disponibles », confie-t-il. L’homme précise que son groupe est aussi propriétaire des terrains de l’autre côté de la rue Rupert distributeur de pièces industrielles devrait aussi s’y installer. Il estime qu’à terme, les investissements immobiliers nécessaires à la réalisation complète secteur du Centre de services St-Paul pourraient dépasser les 5 M$, d’ici les deux prochaines années.

https://informeaffaires.com/regional...re-de-services
https://www.neomedia.com/saguenay-la...ard-saint-paul
Reply With Quote
     
     
  #330  
Old Posted Nov 7, 2018, 8:46 PM
lesouverain's Avatar
lesouverain lesouverain is offline
Registered User
 
Join Date: Aug 2013
Location: Montréal
Posts: 282
Le Centre Multi-Sports s'installera dans l'ancien ''Power Center'' de Jonquière



C’est dans le secteur identifié comme le Power Center, près de l’ancien site du Walmart à Jonquière, que le centre multisport de Saguenay (soccerdôme) sera construit. La Ville souhaite ainsi contribuer à la revitalisation économique de ce site, a-t-elle annoncé par voie de communiqué du 6 septembre dernier.

Selon le conseiller municipal et président de la commission des sports et du plein air, Michel Thiffault, l’aspect du développement de ce secteur commercial est apparu comme l’un des deux points importants dans le choix de ce site, l’autre étant la proximité avec les institutions scolaires et l’autoroute. « Ça va créer de l’achalandage. […] On pense qu’avec cette nouvelle infrastructure-là va aider au développement commercial de ce secteur », indique-t-il.

Le terrain choisi totalise 57 000 mètres carrés et est situé du côté sud de la rue Gallichan, derrière le commerce RPM Harley-Davidson, dans l’axe du boulevard René-Lévesque et de la rue Panet. Le conseil exécutif de la ville s’est réuni ce matin pour entériner une promesse d’achat conditionnelle de 2,3 M$ pour l’acquisition de ce terrain. Mentionnons qu’une quinzaine de sites ont été étudiés par les membres de la commission des sports et du plein air et des conseillers municipaux.

Le terrain offrirait de plus de nouvelles possibilités à la Ville de Saguenay, selon Michel Thiffault. « On a besoin de 60 % de l’espace pour le centre, alors il reste 40 % qui pourraient être utilisés pour des projets futurs ou pour vendre des terrains pour des projets commerciaux », mentionne-t-il.

Les appels d’offres devraient être lancés au cours des prochaines semaines et la première pelletée de terre devrait avoir lieu en 2019. La construction s’échelonnera sur environ 18 mois. Le projet est évalué à 20 M$ et le gouvernement du Québec a confirmé, au début août, une participation financière de 7,5 M$.

https://informeaffaires.com/regional...n-power-center
Reply With Quote
     
     
End
 
 
Reply

Go Back   SkyscraperPage Forum > Regional Sections > Canada > Québec
Forum Jump


Thread Tools
Display Modes

Forum Jump


All times are GMT. The time now is 7:49 AM.

     

Powered by vBulletin® Version 3.8.7
Copyright ©2000 - 2018, vBulletin Solutions, Inc.