HomeDiagramsDatabaseMapsForumSkyscraper Posters
     

Go Back   SkyscraperPage Forum > Regional Sections > Canada > Québec

Reply

 
Thread Tools Display Modes
     
     
  #21  
Old Posted Feb 20, 2012, 4:36 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Héhéhé j'ai justement fait le même exercice pour la rivière Manicouagan qui s'écoule de Manic 5 à Baie-Comeau; vous irez voir ça si ça vous intéresse.

@Fredzou

On dirait que la rumeur dont tu parlais selon laquelle l'annonce de la ville hôte du siège social du Plan Nord serait faite la semaine dernière ne s'est pas concrétisée :/ D'autres rumeurs sur une date éventuelle?
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #22  
Old Posted Feb 20, 2012, 5:53 PM
Fredzou Fredzou is offline
Registered User
 
Join Date: May 2008
Posts: 76
Quote:
Originally Posted by sebast13 View Post
@Fredzou

On dirait que la rumeur dont tu parlais selon laquelle l'annonce de la ville hôte du siège social du Plan Nord serait faite la semaine dernière ne s'est pas concrétisée :/ D'autres rumeurs sur une date éventuelle?
Effectivement la rumeur ne s'est pas concrétisée. Ce que j'ai su c'est que ça a été retardé en raison des travaux parlementaires sur le projet de loi 27 qui devrait créer la société du Plan Nord et qui a été mis de côté pour donner préséance au projet de loi 14 qui doit reviser la loi sur les mines donc un certains nombres d'articles du projet de loi 27 n'ont pas été couvert et de ces articles là y a probablement celui de l'emplacement du siège social. Bref.. c'est retardé et j'ai aucune nouvelle sur le moment où la décision sera prise, mais ce qui est sûr c'est que le siège social sera sur la Côte-Nord, sans plus.
Reply With Quote
     
     
  #23  
Old Posted Feb 22, 2012, 3:18 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Une nouvelle gigantesque pour Sept-Iles et la Côte-Nord en général!

----------------

Publié le 22 février 2012 à 05h00 | Mis à jour à 08h47

Plan Nord: un projet de 1 milliard $ à Sept-Îles

Michel Corbeil
Le Soleil

(Québec) Le port de Sept-Îles pourrait hériter d'une usine de bouletage du fer, valant plus d'un milliard de dollars en investissements et représentant des centaines d'emplois pour la capitale de la Côte-Nord.

Ce nouveau mégaprojet, relié au Plan Nord, est exposé dans le mandat de lobbyisme confié à deux représentants de la minière Century Iron Ore, l'avocat Marcel Aubut et l'homme d'affaires sino-canadien Sandy Chim.

Le dossier sur la construction d'un complexe industriel qui transformerait le minerai de fer en boulettes à exporter en Chine comporte encore beaucoup d'incertitudes, signale prudemment une source à la compagnie. Par contre, les pourparlers avec le gouvernement ont bel et bien démarré, il y a plusieurs mois, pour une mine que les promoteurs souhaitent inaugurer en 2017.

Une première rencontre a eu lieu le 11 avril 2011. Le premier ministre du Québec, Jean Charest, s'est entretenu avec le président de Century Iron Ore, M. Chim, et M. Aubut, alors consultant dans ce dossier. Sandy Chim a eu des échanges avec des fonctionnaires du Québec, en juin et en août.

À la fin de ce mois, lors d'une visite en Chine, à Pékin, Jean Charest a discuté du Plan Nord avec les hauts dirigeants de Wisco, qui ont annoncé de leur côté leur participation à des projets miniers au Québec. Wisco est un immense conglomérat de l'Empire du milieu qui possède 25 % des parts dans Century et se réserve 60 % de la production du minerai. Selon la publication spécialisée Pro Investors, la firme est le cinquième aciériste en importance au monde.

MeAubut a accédé à la présidence du conseil d'administration de Century en septembre. Lui et le pdg de Century Iron Mines se sont notamment entretenus avec le ministre Clément Gignac (Ressources naturelles), le 19 janvier, et avec son collègue Sam Hamad (Développement économique), le 8 février.

À Pointe-Noire

Selon le Registre des lobbyistes, la minière a déposé une demande aux Ressources naturelles pour louer des terres publiques en vue de bâtir l'usine de bouletage. La requête a été déposée à la fin du mois de décembre. L'emplacement projeté se trouve à proximité du nouveau quai à Pointe-Noire, dont l'aménagement a été annoncé récemment, au coût de 220 millions$. Century sera un des utilisateurs.

Les sommes évaluées pour le complexe industriel comprennent le bâtiment pour fabriquer les boulettes, l'aménagement de voies ferroviaires, d'une gare de triage, d'aires de stockage et un édifice administratif. Il pourrait traiter 21 millions de tonnes de minerai.

La firme estime, pour l'instant, que le projet créera 950 emplois pendant la construction et 450 pour faire tourner l'usine. Les projections sont basées sur des installations semblables, ailleurs dans le monde minier. En janvier, Le Soleil a fait état de la proposition de Century pour aménager une nouvelle voie ferrée allant de Sept-Îles à Schefferville, une proposition évaluée à au moins 2 milliards$.

La firme est aussi engagée dans l'idée d'aménager une mine de fer de grande envergure à Radisson, à la Baie-James. Elle s'est alliée au groupe québécois Augyva, promoteur de la première heure de ce gisement.

Le Registre des lobbyistes mentionne que l'acheminement du fer se fera par minéraloduc, un pipeline où le minerai sera mélangé à de l'eau et pompé vers de grands vraquiers, pour alimenter des aciéries chinoises. Aucun montant n'est encore mentionné pour de telles installations. Aucun tracé n'est connu. Aucun plan n'est déposé au gouvernement.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/...8_section_POS2
------------------------------------
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #24  
Old Posted Feb 22, 2012, 8:51 PM
lake of the nations's Avatar
lake of the nations lake of the nations is offline
Utilisateur enregistré
 
Join Date: Aug 2010
Location: Sherbrooke
Posts: 2,037
Quote:
Originally Posted by sebast13 View Post
Une nouvelle gigantesque pour Sept-Iles et la Côte-Nord en général!
C'est incroyable! Je suis heureux de voir qu'on se réveille et qu'on se rend compte de l'opportunité qu'offre le Plan Nord pour le secteur secondaire. Belle trouvaille sebast13!
Reply With Quote
     
     
  #25  
Old Posted Feb 23, 2012, 12:44 AM
digitboy's Avatar
digitboy digitboy is offline
digital b0y
 
Join Date: Aug 2003
Location: Rimouski
Posts: 2,661
Super nouvelle, je vous le dit Sept-Iles va vivre un boom incroyable dans les dix prochaines années. 450 emplois permanents et de qualités seront créés et jusqu'à 950 pendant la phase de construction, ça en fait de la vitalité économique !!
__________________
immobilism :

a political policy characterized by inertia and antipathy to change
Reply With Quote
     
     
  #26  
Old Posted Feb 23, 2012, 2:31 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Ouais le boom est déjà amorcé depuis un moment là-bas! C'est annonce par dessus annonce. Ça va aggraver la crise du logement, mais favoriser la construction! Je pense qu'on est loin d'en avoir fini d'entendre les annonces de nouveaux projets.

@Fredzou : Est-ce que tu es sur place? Tu vas pouvoir aller prendre quelques photos de chantiers parfois? ^^
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #27  
Old Posted Feb 23, 2012, 3:03 PM
Fredzou Fredzou is offline
Registered User
 
Join Date: May 2008
Posts: 76
Quote:
Originally Posted by sebast13 View Post
Ouais le boom est déjà amorcé depuis un moment là-bas! C'est annonce par dessus annonce. Ça va aggraver la crise du logement, mais favoriser la construction! Je pense qu'on est loin d'en avoir fini d'entendre les annonces de nouveaux projets.

@Fredzou : Est-ce que tu es sur place? Tu vas pouvoir aller prendre quelques photos de chantiers parfois? ^^
Malheureusement je ne vis plus à Sept-Îles, je n'y vais que 2 fois par année environ.. mais je vais certainement prendre des photos lors de mon prochain séjour (probablement en juillet).
Reply With Quote
     
     
  #28  
Old Posted Feb 23, 2012, 3:10 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Excellent, moi je retourne vivre à Baie-Comeau dans quelques mois. Quand je serai là-bas j'aurai peut-être des opportunités de me rendre à Sept-Iles et, si c'est le cas, j'emmènerai un appareil photo!
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #29  
Old Posted Feb 23, 2012, 9:20 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Un autre petit projet d'1 milliards $ pour la région de Fermont et Sept-Iles o.0 Au début je pensais que c'était un autre article sur le même projet dont on a parlé hier, mais c'est bel et bien une autre compagnie et un autre gisement.

Dans ce cas le minerai ne serait pas transformé à Sept-Iles, mais il sera tout de même expédié à partir de son port. Disons que l'annonce du quai minéralier multi-usages en a excité plus d'un!

------------------------------

Projet de gisement de fer de la société canadienne Alderon Iron Ore: encore un milliard sous terre

Fanny Lévesque, collaboration spéciale
Le Soleil

(Sept-Îles) La société canadienne Alderon Iron Ore a révélé pour la première fois les détails de son projet d'exploitation du gisement de fer Kamistiatusset (Kami), situé en plein coeur de la fosse du Labrador, à cheval entre le Québec et le territoire labradorien, un projet de 1 milliard$.

Avec des ressources évaluées à plus d'un milliard de tonnes de fer, la minière vise à extraire huit millions de tonnes de minerai annuellement, dès 2015. Cette production pourrait même doubler si la santé du marché du fer se maintient. «Nous avons confiance au marché mondial du fer à long terme, il y a de la place pour nous, quand on regarde au Brésil par exemple, où certaines productions atteignent 100 millions de tonnes [...] Puis, la croissance de la Chine est loin d'être terminée», a fait savoir le vice-président principal, projets chez Alderon, Bernard Potvin.

Mise en marché rapide

La société de Vancouver se targue d'avoir dans sa manche toutes les cartes lui assurant une mise en marché rapide, dans un contexte où les joueurs s'accumulent. Basée à proximité des villes minières de Fermont, de Wabush et de Labrador City, Alderon compte profiter d'un bassin de main-d'oeuvre et de fournisseurs sur place. «Nous sommes aussi près du réseau électrique de Churchill Falls et du chemin de fer de QNS&L», a ajouté M. Potvin, qui indique que les négociations avec ces partenaires seront bientôt amorcées.

La minière prévoit également expédier sa production via le port de Sept-Îles, notamment grâce à son nouveau quai multiusager, dont la construction a été confirmée la semaine dernière. «Disons que nous étions excités de l'annonce, c'est une certitude de plus dans notre projet.»

La phase de construction du projet, dévoilé lundi aux membres de la section Nord-Est de l'Institut canadien des mines, pourrait débuter à la fin 2013, selon les échéanciers prévus. L'exploitation et le traitement du minerai se feront en majorité du côté de Terre-Neuve-et-Labrador alors que le Québec trouvera son compte dans le transport et l'expédition de la production. L'exploitation de la mine devrait se traduire par la création de plus de 1500 emplois à temps plein durant 20 ans, dont 268 à la mine et au concentrateur.

Pour l'heure, Alderon ficelle la réalisation de son étude de faisabilité. La société a également ouvert le dialogue avec cinq communautés autochtones du Québec et du Labrador, ainsi qu'avec les villes situées à proximité. Des séances de consultation sont aussi prévues, notamment avec les villégiateurs qui seront touchés par le projet.

Avec la collaboration de Steeve Paradis

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/...8_section_POS3
-------------------------
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #30  
Old Posted Feb 24, 2012, 3:45 AM
Steve Rowland Steve Rowland is offline
Registered User
 
Join Date: Oct 2009
Location: Sherbrooke
Posts: 191
Exploiter les ressources du Québec pour les exporter directement en Chine, à des prix dérisoires. Le sous-sol de la Côte-Nord appartient désormais à la Chine. Je ne vois pas ce qu'il y a à se réjouir de continuer à exploiter les mines dans le Nord pour ce genre de commerce qui ne rapportera absolument rien ici, et qui coûtera les yeux de la tête une fois l'exploitation terminée (désinstallation, décontamination, nettoyage). La facture sera salée. On apprenait (quoiqu'on s'en doutait déjà pas mal) dans le Devoir que les enveloppes brunes sont déjà monnaie courante pour ce chantier.

Le Plan Nord est l'une des pires conneries québécoises. Et il y en a eu, des conneries, surtout sous la gouverne libérale.

Ce que je retiens surtout des photos plus haut, c'est la nature magnifique qui règne là-bas. Cependant, elle y règne pour combien de temps encore? Dire que tout ça peut partir en fumée du jour au lendemain, sur un coup de tête; décision politique d'un gouvernement irresponsable.

Les emplois qui seront créés seront encore une illusion. Une illusion selon laquelle il serait supposément possible de vivre éternellement avec ce modèle. Or, on sait très bien que les exploitations minières de ce genre, sans barème et au plus cheap la pelle, sont vouées à disparaître très rapidement de la planète. Elles donnent l'illusion d'une croissance (on oublie le développement hein) pour la génération actuelle, sous le couvert de l'offre d'emploi immédiate. Le néo-libéralisme spéculateur à son meilleur! Plus ça change... C'est ce même modèle qui est responsable de la Crise actuelle et des soubresauts à la Loterie pour retraités québécoise : La Caisse de Dépôts et de Placements. Sauf que ce qu'on ne dit pas, c'est que la dépendance reste inchangée. C'est le lègue d'un pays très sombre, noir d'argent et de ciel, que vous laisserai à vos enfants.

Les seuls qui profiteront de cette exploitation seront les entrepreneurs Chinois et les hauts dirigeants de la finance internationale (et quelques sujets québécois, comme la famille Charest ou la famille Desmarais). Ils en profiteront pour s'en mettre plein les poches à vos dépends.

Vous devriez vous tourner vers quelque chose de bien plus durable que ça. La région en est capable, j'en suis sûr.

Pendant ce temps, dans le Sud, on assiste à la ruine de ce modèle, qui passa ici par la coruption dans la construction. Tout tombe en lambeaux, au figuré et au littéral. C'est ce qui vous attendra aussi au détour, si vous ne faites pas attention. Seulement, vous ne profitez d'aucune proximité géographique, ce qui pourrait vous mettre du plomb dans l'aile quant à un retournement futur pour quitter la dépendance minière.

Le transport, l'expédition? L'exploitation? Aucune intégration dans le reste de l'économie? Pas même de la transformation? La Côte-Nord serait-elle devenue la Ghana? Une terre riche en ressource, mais sans aucune forme de développement. Une nouvelle colonie chinoise, sans les Chinois (ils préfèrent faire faire la job sale par des Québécois et en récolter tous les bénéfices). C'est dommage. On vous maintient dans l'ignorance et dans la dépendance absolue. On ne vous laisse presque aucune chance de diversifier votre économie et votre société, sauf dans de trop rares cas. Personne n'abboie? Personne n'est outré? Vous restez donc de marbre devant la destruction de vos vies, pour le simple fait qu'on vous jette de la poudre aux yeux en vous donnant des petite gateries illusoires qui ne dureront pas?

J'ai étudié un peu le cas de l'Afrique Subsaharienne récemment et l'exploitation qu'on y fait n'est pas mieux que ça, mais elle n'est pas pire non plus. Ce sont les mêmes qui exploitent : les Chinois; ces nouveaux sino-impérialistes (qui ont remplacé en partie, mais pas encore totalement, les États-Uniens). C'est juste la gaterie qui change un peu : on offre ici des salaires un peu plus élevé, pour fermer la trappe des gens.

Je vous invite, pour ceux qui ont envie, de vous renseigner sur le système d'exploitation néocolonialiste en Afrique et les relations que cette dernière entretient avec la Chine depuis quelques années. Ça pourrait peut-être vous ouvrir les yeux.

Par exemple : http://www.objectif-chine.com/2008/0...chine-afrique/

On peut remplacer ici les despotes africains par la mafias politique (ou appelez là comme vous voulez) québécoise.

P.S. L'analogie du chien était voulue.
Reply With Quote
     
     
  #31  
Old Posted Feb 24, 2012, 6:40 AM
the rock the motard's Avatar
the rock the motard the rock the motard is offline
Townshipper
 
Join Date: Sep 2005
Location: Sherbrooke
Posts: 2,608
Bref, j'suis d'accord. C'est juste bin dure de faire comprendre ca a quelqu'un qui vit la bas, qui n'a pas de job et qui voit en ce projet le saint graal. Et il a pas tort ! C'est vrai qu'il va faire la palette ! J'donne pas cher de l'avenir de ses enfants par contre ah ah ah !
Reply With Quote
     
     
  #32  
Old Posted Feb 24, 2012, 6:31 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
Quote:
Originally Posted by Steve Rowland View Post
Exploiter les ressources du Québec pour les exporter directement en Chine, à des prix dérisoires. Le sous-sol de la Côte-Nord appartient désormais à la Chine. Je ne vois pas ce qu'il y a à se réjouir de continuer à exploiter les mines dans le Nord pour ce genre de commerce qui ne rapportera absolument rien ici, et qui coûtera les yeux de la tête une fois l'exploitation terminée (désinstallation, décontamination, nettoyage). La facture sera salée. On apprenait (quoiqu'on s'en doutait déjà pas mal) dans le Devoir que les enveloppes brunes sont déjà monnaie courante pour ce chantier.

Le Plan Nord est l'une des pires conneries québécoises. Et il y en a eu, des conneries, surtout sous la gouverne libérale.

Ce que je retiens surtout des photos plus haut, c'est la nature magnifique qui règne là-bas. Cependant, elle y règne pour combien de temps encore? Dire que tout ça peut partir en fumée du jour au lendemain, sur un coup de tête; décision politique d'un gouvernement irresponsable.

Les emplois qui seront créés seront encore une illusion. Une illusion selon laquelle il serait supposément possible de vivre éternellement avec ce modèle. Or, on sait très bien que les exploitations minières de ce genre, sans barème et au plus cheap la pelle, sont vouées à disparaître très rapidement de la planète. Elles donnent l'illusion d'une croissance (on oublie le développement hein) pour la génération actuelle, sous le couvert de l'offre d'emploi immédiate. Le néo-libéralisme spéculateur à son meilleur! Plus ça change... C'est ce même modèle qui est responsable de la Crise actuelle et des soubresauts à la Loterie pour retraités québécoise : La Caisse de Dépôts et de Placements. Sauf que ce qu'on ne dit pas, c'est que la dépendance reste inchangée. C'est le lègue d'un pays très sombre, noir d'argent et de ciel, que vous laisserai à vos enfants.

Les seuls qui profiteront de cette exploitation seront les entrepreneurs Chinois et les hauts dirigeants de la finance internationale (et quelques sujets québécois, comme la famille Charest ou la famille Desmarais). Ils en profiteront pour s'en mettre plein les poches à vos dépends.

Vous devriez vous tourner vers quelque chose de bien plus durable que ça. La région en est capable, j'en suis sûr.

Pendant ce temps, dans le Sud, on assiste à la ruine de ce modèle, qui passa ici par la coruption dans la construction. Tout tombe en lambeaux, au figuré et au littéral. C'est ce qui vous attendra aussi au détour, si vous ne faites pas attention. Seulement, vous ne profitez d'aucune proximité géographique, ce qui pourrait vous mettre du plomb dans l'aile quant à un retournement futur pour quitter la dépendance minière.

Le transport, l'expédition? L'exploitation? Aucune intégration dans le reste de l'économie? Pas même de la transformation? La Côte-Nord serait-elle devenue la Ghana? Une terre riche en ressource, mais sans aucune forme de développement. Une nouvelle colonie chinoise, sans les Chinois (ils préfèrent faire faire la job sale par des Québécois et en récolter tous les bénéfices). C'est dommage. On vous maintient dans l'ignorance et dans la dépendance absolue. On ne vous laisse presque aucune chance de diversifier votre économie et votre société, sauf dans de trop rares cas. Personne n'abboie? Personne n'est outré? Vous restez donc de marbre devant la destruction de vos vies, pour le simple fait qu'on vous jette de la poudre aux yeux en vous donnant des petite gateries illusoires qui ne dureront pas?

J'ai étudié un peu le cas de l'Afrique Subsaharienne récemment et l'exploitation qu'on y fait n'est pas mieux que ça, mais elle n'est pas pire non plus. Ce sont les mêmes qui exploitent : les Chinois; ces nouveaux sino-impérialistes (qui ont remplacé en partie, mais pas encore totalement, les États-Uniens). C'est juste la gaterie qui change un peu : on offre ici des salaires un peu plus élevé, pour fermer la trappe des gens.

Je vous invite, pour ceux qui ont envie, de vous renseigner sur le système d'exploitation néocolonialiste en Afrique et les relations que cette dernière entretient avec la Chine depuis quelques années. Ça pourrait peut-être vous ouvrir les yeux.

Par exemple : http://www.objectif-chine.com/2008/0...chine-afrique/

On peut remplacer ici les despotes africains par la mafias politique (ou appelez là comme vous voulez) québécoise.

P.S. L'analogie du chien était voulue.
C'est bien de se soucier qu'on ne perpétue pas le modèle de développement colonialiste implanté pas les États-Unis et l'Angleterre. C'est bien de se soucier de l'environnement, du respect des communautés, des retombées économique et du développement durable.

Justement, les nord-côtiers se soucient de tous ces enjeux. Si vous étiez sur place vous verriez quel point on en parle tous les jours, à quel point les débats sont intenses et les revendications s'élèvent les unes après les autres. Vous savez, les nord-côtiers ne sont pas les stupides prolétaires que vous décrivez dans votre texte. Ils sont bien conscient de ces enjeux, ils ont été les victimes de la première vague de colonisation industrielle... Pensez-vous vraiment qu'on est assez cons pour laisser les compagnies faire exactement la même chose que par le passé? Non, nous faisons tout pour que notre développement futur soit durable.

D'ailleurs, je dois dire que de comparer la Côte-Nord à l'Afrique relève de la pure démagogie. Les deux endroits n'ont absolument rien en commun hormis la présence de ressources naturelles sur leur territoire. Aussi, je trouve votre propos teinté de cynisme et de pessimisme. Sachez qu'une telle attitude n'a jamais mené rien nul part!

Vous proposez tout bonnement que les nord-côtiers refusent tout ce développement pour faire autre chose. Bref, pour rien faire quoi!? Vous proposez comme ça de mettre la Côte-Nord dans une bulle de verre et d'en faire une deuxième Gaspésie parce que vous trouvez qu'on a de la belle nature. Ahem... Venant de citadins, je l'ai entendu souvent cette vision romantique des régions. C'est tellement égoïste comme point de vue!

Nous n'avons pas de contrôle sur les rouages de l'économie mondiale. Il appartient d'ailleurs à tous les québécois de nous appuyer politiquement pour éviter les erreurs monumentales du passé (et non pas en bloquant tout développement par le biais d'une vision réductrice de notre région).

Il faut dire que nous savons deux choses importantes de notre situation:

1-Notre seul atout économique réside dans nos ressources naturelles et notre connectivité avec l'océan Atlantique (nous ne sommes pas si éloignés et dépourvus que vous le dites, nous sommes en fait plus près de certains marchés d'exportation que le reste du Québec)

2-Nous voulons continuer à vivre sur la Côte-Nord et nous voulons voir éclore des milieux de vie dans lesquels nous pourrons élever nos enfants avec fierté.

Nous n'avons d'autre choix que de nous insérer dans l'économie mondiale (avec prudence et selon certaines conditions très strictes) pour créer des richesses et développer nos milieux. Quoi que vous en pensiez, nous ne nous laisserons pas avoir par les minières et la Côte-Nord ne deviendra pas le Mordor que vous décrivez... La population n'accepte pas n'importe quoi, par exemple, les septiliens ont récemment rejeté un projet de mine d'uranium pour des raisons environnementales et pour ne pas compromettre la santé de la population. On est bien loin de votre description nous réduisant à des babouins qui disent oui à tout en échange d'une banane. Vous prêchez bien mal pour votre paroisse en insultant le destinataire.

C'est sans doute parce que vous croyez tout savoir du dossier alors que votre petite dissertation démontre, bien malgré vous, le contraire.

Sachez aussi que nous savons bien que le Plan Nord est une grosse connerie élaborée par les Libéraux. Le développement économique s'en venait de toute façon en raison du contexte mondial et les Libéraux ont voulu capitaliser là-dessus en livrant un Plan Nord bâclé et décousu. Encore là, on est pas des mongoliens. Les Libéraux n'ont gagné aucune popularité sur la Côte-Nord et ils ne se feront pas plus élire que par les 50 années passées, ils perdront encore et toujours. On a quand même un pouvoir régional et local et on essaie le plus possible de faire plier les compagnies à nos demandes. Ce qu'ils nous faut impérativement c'est un Plan Nord 2.0 qui posera de véritables balises en terme de développement durable, mais pour ça on a besoin de l'appui politique de tous les québécois.

Je termine donc, en vous suggérant aussi des lectures, allez lire tous les journaux de la Côte-Nord de toutes les semaines et vous constaterez qu'ils contiennent tous des débats, des éditoriaux et des articles de fond sur le développement que nous nous apprêtons à vivre. Venez donc nous visiter un jour et assister aux débats animés qui prennent place dans toutes les communautés. Vous verrez qu'on est pas en Afrique; il fait beaucoup plus froid ici, mais les gens ont autant le coeur chaud. Vous rencontrez des citoyens authentiques qui ont leur région et ses enjeux à coeur


Bonne journée!
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #33  
Old Posted Feb 25, 2012, 6:08 PM
Fredzou Fredzou is offline
Registered User
 
Join Date: May 2008
Posts: 76
Comme nord-cotier d'origine, je partage chaque mot et chaque phrase que vient de publier sebast13.

Il faut très mal connaître le dossier pour penser que les nord-cotiers sont assis sur leur divan à attendre que l'argent rentre sans se soucier des conséquences de tous ces projets. Tous veulent s'assurer que le développement se fasse selon les normes environnementales les plus strictes, avec le plus de bénéfices possibles non seulement pour la région mais pour l'ensemble des québécois, et avec obligation de remettre le site en bon état à la fin de l'exploitation, faute de quoi ça ne passera tout simplement pas.
Reply With Quote
     
     
  #34  
Old Posted Feb 25, 2012, 7:37 PM
digitboy's Avatar
digitboy digitboy is offline
digital b0y
 
Join Date: Aug 2003
Location: Rimouski
Posts: 2,661
Steve Rowland, je trouve que tu as une vision très "Tout le monde en parle" du développement sur la Côte-Nord. Oui je suis d'accord moi aussi qu'il faut se préoccuper de la gestion de nos ressources plutôt que se faire voler par les autres. Il est essentiel que le Québec prenne le contrôle de ses ressources mais la situation économique mondiale est inévitable, la Chine deviens peu à peu la nouvelle puissance mondiale. Le libre marché fonctionne comme ça. Le Québec met de côté tous ceux qui sont entrepreneurs et en force plusieurs à s'expatrier pour aller développer leur entreprises ailleurs et trop souvent ont subventionne ceux qui en arrachent. C'est un changement de mentalité que ça nous prend.

Oui le Plan Nord est une grosse bebelle marketing comme le dit sebast13, mais de grace, arrêtez de toujours juste blâmer les politiciens. Il faut se faire à l'idée, les Québécois et nos bons médias ont une petite mentalité syndicaliste : on aime mieux négocier une convention collective que fonder une entreprise. Les Québécois aiment mieux embarquer dans le train plutôt que le conduire et on ne peut pas toujours blâmer Charest ou Harper pour ce que l'on est.

Je dis bravo à ceux qui sont assez entrepreneurs pour se lancer et saisir cette opportunité.
__________________
immobilism :

a political policy characterized by inertia and antipathy to change
Reply With Quote
     
     
  #35  
Old Posted Feb 25, 2012, 9:08 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
C'est clair qu'il n'y a pas juste les politiciens qui sont dans le bateau. Tout le monde a un rôle à jouer et je suis content qu'on ait enfin un débat sur le Plan Nord dans ce forum. J'ai déjà posté quelques articles qui soulèvent des question, mais ça n'avait pas déclenché de débat...

Enfin!

J'encourage tout le monde à donner son opinion et à débattre. Il n'y a rien de plus sain!
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #36  
Old Posted Feb 27, 2012, 5:34 PM
Steve Rowland Steve Rowland is offline
Registered User
 
Join Date: Oct 2009
Location: Sherbrooke
Posts: 191
Il y a beaucoup de mots dans ce texte que je n'ai jamais employés. Des mots comme "Mongolien" (sic). J'ai semblé lire, dans les posts précédents, que vous applaudissiez ce genre de méthode (pas nécessairement vous personnellement d'ailleurs). Je fais référence ici à des choses comme ça :

Quote:
Dans ce cas le minerai ne serait pas transformé à Sept-Iles, mais il sera tout de même expédié à partir de son port. Disons que l'annonce du quai minéralier multi-usages en a excité plus d'un!
Tout simplement. Parce que non, je ne lis pas tous les journaux de Sept-Îles. En même temps, si je lisais tous les journaux du Québec avec assiduité, j'en aurais soupé bien assez vite.

Quote:
Vous proposez tout bonnement que les nord-côtiers refusent tout ce développement pour faire autre chose. Bref, pour rien faire quoi!? Vous proposez comme ça de mettre la Côte-Nord dans une bulle de verre et d'en faire une deuxième Gaspésie parce que vous trouvez qu'on a de la belle nature. Ahem... Venant de citadins, je l'ai entendu souvent cette vision romantique des régions. C'est tellement égoïste comme point de vue!
J'habite et je suis né à Sherbrooke, mais j'étudie à Montréal. Je sais donc parfaitement ce que c'est que de se faire snober. Je n'emploi jamais le mot "Région" dans ce sens-là, qui est selon moi un terme très diminutif et péjoratif. Ce n'est vraiment pas ce que j'ai voulu faire en écrivant ce que j'ai écrit plus haut. C'était juste une mise en garde. Parce qu'on ne connait pas tout ce qui peut se faire ailleurs. Autant je peux être inconscients sur plusieurs choses du Nord, autant vous devez admettre être inconscients sur plusieurs choses du Sud. Et dans le Sud, on est forts sur la crétinerie.

Je suis loin de faire l'apologie du Sud, au contraire, je dis justement de ne pas trop essayer de suivre notre exemple pour atteindre notre niveau urbain (au sens très large). Du moins, pas celui qui a été présenté plus haut. Il y a énormément de projets dont je ne suis pas fier ici. Récemment, la promotion des gaz de sciste en est un bon exemple.

Quote:
Il faut se faire à l'idée, les Québécois et nos bons médias ont une petite mentalité syndicaliste : on aime mieux négocier une convention collective que fonder une entreprise. Les Québécois aiment mieux embarquer dans le train plutôt que le conduire et on ne peut pas toujours blâmer Charest ou Harper pour ce que l'on est.
Donc selon cette façon de penser, nous devrions scraper les paysages des Cantons-de-l'Est (que j'adore et que je chéri), scraper la vie des générations futures, simplement parce que les entreprises veulent plus de gaz et parce que le moyen le plus efficace (internationalement parlant) de faire de l'argent, c'est en crissant le feu à nos nappes souterraines? Bin oui, après tout, on a tellement de ressources naturelles au Québec. Sauf qu'on y fait tellement peu attention qu'un jour, on n'en aura plus. Ça pourrait aussi vous arriver plus tôt que vous ne le pensiez.

Le syndicalisme a bien des tords, mais s'il y au moins une chose qu'il fait bien, c'est bloquer les projets. Certes, quelques fois, ils bloquent de bons projets (les médias aiment bien taper là-dessus, pour faire plaisir aux caqistes). Le syndicalisme serait bien à repenser au Québec. Mais lorsqu'on se rend compte qu'au Québec, la plupart de ces projets ne respectent en aucune façon la nature, ni même la société à long terme, et se fondent uniquement sur des PIB, des milliards de dollars et des économies de marché, moi je trouve ça répugnant.

Je n'aime pas le statu quo. Surtout pas dans les villes. Mais ça ne veut pas dire qu'il faille non plus tout accepter la gueule ouverte, pour le simple fait que c'est supposémment tout ce qu'on nous propose. L'économie actuelle ne nous permet pas d'apprécier le "mieux". Elle ne nous permet que d'accepter le "moins pire". C'est dégueulasse.

Quote:
Steve Rowland, je trouve que tu as une vision très "Tout le monde en parle" du développement sur la Côte-Nord.
Je n'écoute que très rarement cette émission, mais si on y parle de sauver ce qui reste de notre patrimoine naturel et humain avant qu'ils ne soient aglouti dans l'imbécilité internationale, alors j'appuie cette vision, en effet.

Les Québécois sont, en troupeau, des moutons, peut-être. Lorsque le berger (le politicien) est affilié avec le boucher (la grande entreprise internationale, et je considère les Desmarais et cie comme faisant partie de l'international), bah, vous connaissez la suite... Les gens doivent au contraire arrêter de se blâmer pour des choses dont ils ne sont pas responsables ici.

Traitez-moi de hippie moderne (parce que je ne fume pas et n'habite pas dans une commune), de rêveur, de cynique, de révolutionnaire, de syndicaliste (même si je ne le suis pas dans les termes actuels), je m'en fou. Pour moi, ce sont des qualités qui manquent à plusieurs. Plusieurs ont une âme comme la mienne, mais on trop peur de la montrer. Non, il faut rester réaliste. Il faut rester avec l'entreprise. Il faut rester avec du côté du cash et oublier nos idéaux. Bref, il faut rester mouton. Peut-être ainsi aurons-nous la chance de servir à produire des manteaux de laine plutôt que de se retrouver dans le ragoût de la cantine, nous disons-nous.

Je veux que la société québécoise aille de l'avant. Mais aller de l'avant, ça prend du temps et ça se fait de manière réfléchie. C'est certainement pas les projets néo-conservateurs et l'exploitation des mines (dans le Nord), du pétrole (dans le fleuve) ou du gaz (dans le Sud) qui nous projettent dans l'avenir, pour ne nommer que ceux-là. Il y a autres choses à faire.

Je vous laisse sur un numéro extraordinaire d'Yvons Deschamps. Toujours d'actualité, l'image et les analogies sont très fortes. C'est juste les termes qui ont changés :
Video Link
Reply With Quote
     
     
  #37  
Old Posted Feb 27, 2012, 6:55 PM
sebast13's Avatar
sebast13 sebast13 is offline
Registered User
 
Join Date: Jun 2009
Posts: 709
@Steeve

Content de voir que tu as un peu modéré tes propos, mais on ne sera jamais d'accord sur toute la ligne, donc inutile de s'acharner en vain.

Tu n'avais pas employé le mots mongolien ou babouin, mais disons que ta description me faisait fortement penser à ces images

Il ne faut juste pas penser que tout le monde est stupide et qu'on accepte le développement à tout prix. Je ne suis pas du tout ici pour le la péter, mais puisqu'il en est question, j'ai quand même une maîtrise en biologie moléculaire dans le sous-domaine de l'écotoxicologie (et ma thèse a porté sur les impacts des contaminants produits par les minières sur des populations animales sauvages)... Je sais quand même de quoi je parle quand il est question d'environnement et de l'impact des mines sur ce dernier. Chacun a droit à son opinion peu importe son niveau d'expertise, mais en tout cas, je crois que mon expérience personnelle me permet de faire la part des choses.

Je sais très bien qu'il va y avoir beaucoup d'impacts négatifs dans les prochaines années, mais on est plus outillés que jamais pour les contrer. En plus, la volonté de changer les façons de faire est vraiment très forte sur la Côte-Nord alors j'ai bon espoir.

C'est d'ailleurs pourquoi je retourne là-bas bientôt pour mettre mon grain de sel et contribuer à un développement responsable pour un avenir meilleur.

En espérant que ça te rassure un peu,

Bonne journée!
__________________
«La francophonie, c'est un vaste pays, sans frontières. C'est celui de la langue française. C'est le pays de l'intérieur. C'est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.» -Gilles Vigneault, un grand Nord-Côtier
Reply With Quote
     
     
  #38  
Old Posted Feb 27, 2012, 11:31 PM
lake of the nations's Avatar
lake of the nations lake of the nations is offline
Utilisateur enregistré
 
Join Date: Aug 2010
Location: Sherbrooke
Posts: 2,037
@the rock: Ses désirs sont infinis, ses prétentions inépuisables, et l'assouvissement de tout appétit engendre un appétit nouveau. Aucune satisfaction terrestre ne pourrait suffire à combler l'abîme sans fond de son coeur.

Last edited by lake of the nations; Mar 1, 2012 at 7:52 PM.
Reply With Quote
     
     
  #39  
Old Posted Feb 27, 2012, 11:59 PM
the rock the motard's Avatar
the rock the motard the rock the motard is offline
Townshipper
 
Join Date: Sep 2005
Location: Sherbrooke
Posts: 2,608
ou la la. Ca commence a être émotif ici.

J'veux pas prendre la défense de steve ou de personne d'autre, mais je pense, lake of the nation, qu'on ne fait pas la même lecture de ce que steve rowland a dit.

Je pense qu'il préconise en fait un dévelloppement des ressouces du nord, dans un cadre controlé, qui s'appel ''dévellopement durable''. J'ai l'impression que pour beaucoup, développement durable rime avec contraintes. Alors que le développement durable se veut davantage un dévellopement intelligent qui a court, moyen et long terme, engendrera des retombés positives sur l'économie, le domaine sociale et l'environement. Le but étant de faire le plus de gagnants possible particulièrement dans les communautés concernés. Et la réalité, c'est que par rapport a d'autres pays, on a un retard énorme a ce niveau et que la facon dont le plan nord a été concu jusqu'a maintenant, ca augure pour être l'antithèse du dévelloppement durable.
Reply With Quote
     
     
  #40  
Old Posted Feb 28, 2012, 1:38 AM
Urbain's Avatar
Urbain Urbain is offline
Unité,Progrès,Grandeur
 
Join Date: Oct 2008
Location: Québec
Posts: 662
Arrow

Quote:
Originally Posted by the rock the motard View Post
ou la la. Ca commence a être émotif ici.

J'veux pas prendre la défense de steve ou de personne d'autre, mais je pense, lake of the nation, qu'on ne fait pas la même lecture de ce que steve rowland a dit.

Je pense qu'il préconise en fait un dévelloppement des ressouces du nord, dans un cadre controlé, qui s'appel ''dévellopement durable''. J'ai l'impression que pour beaucoup, développement durable rime avec contraintes. Alors que le développement durable se veut davantage un dévellopement intelligent qui a court, moyen et long terme, engendrera des retombés positives sur l'économie, le domaine sociale et l'environement. Le but étant de faire le plus de gagnants possible particulièrement dans les communautés concernés. Et la réalité, c'est que par rapport a d'autres pays, on a un retard énorme a ce niveau et que la facon dont le plan nord a été concu jusqu'a maintenant, ca augure pour être l'antithèse du dévelloppement durable.
Idem pour moi j'ai plutôt interpréter l'intervention de steve rowland comme d'un appel à la prudence! Mais la dernière réponse de sebast13 me rassure un peu plus. Je suis heureux de voir que les Nord-Côtier garde les yeux bien ouvert et ne se laisse pas endormir par Le Plan Nord

Voir (ICI) un article intéressant dans les affaires.com concernant les sois-disant impact sur les minières face au Plan Nord!
__________________
La pensée juste rend libre!
Reply With Quote
     
     
This discussion thread continues

Use the page links to the lower-right to go to the next page for additional posts
 
 
Reply

Go Back   SkyscraperPage Forum > Regional Sections > Canada > Québec
Forum Jump


Thread Tools
Display Modes

Forum Jump


All times are GMT. The time now is 10:11 PM.

     

Powered by vBulletin® Version 3.8.7
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions, Inc.